Comment mesurer et améliorer sa performance industrielle ?

Logiciel performance industrielle

Comment mesurer et améliorer sa performance industrielle ?

Améliorer les performances, réduire les coûts, supprimer les non-qualités, optimiser l’utilisation des équipements, etc… sont les plus gros défis des entreprises industrielles. A la recherche constante de compétitivité et productivité, elles se doivent d’analyser avec précision tout leur process de fabrication.

Qu’est-ce que la performance industrielle ?

  • La recherche de performance industrielle a pour principal objectif de diminuer les coûts de production afin de tendre vers l’excellence opérationnelle. Il s’agit pour les entreprises de s’appuyer sur des méthodes agiles et des modèles issus de l’industrie 4.0 afin d’automatiser et optimiser au maximum les processus de fabrication.Pour évaluer la performance industrielle, il faut être en capacité de la mesurer et cela passe par la définition d’indicateurs clés. Ces derniers peuvent être personnalisés en fonction du type de production industrielle. Toutefois, des « indicateurs phares » sont largement utilisés pour tous secteurs tels que :
    • Le Taux de Rendement Synthétique (TRS)
    • Le Taux de Rendement Global (TRG)
    • Le taux d’utilisation d’une machine
    • Le taux de rebuts
    • La cadence de production
    • L’efficience
    • Les temps de non-fonctionnement, etc…

Comment améliorer sa performance industrielle ?

La première étape est de pouvoir connaître avec fiabilité les indicateurs cités ci-dessus. A partir de l’analyse de ces indicateurs, vous disposerez d’une quantité de données importantes sur le fonctionnement de votre production. C’est en décryptant avec attention les informations recueillies que vous serez à même de mettre en place des plans d’action cohérents.

Vous pourrez facilement identifier qu’une machine est à l’arrêt trop souvent, qu’une ligne de production en particulier génère beaucoup de rebuts, que les temps de réglage sont deux fois plus longs que ceux estimés, qu’une machine a une cadence réelle bien plus faible que celle théorique, que les quantités produites sont éloignées des prévisions, qu’une machine est sous utilisée…

Toutes ces données vous permettront de prioriser les actions à mettre en place : Renouveler l’équipement car trop usagé, mieux répartir les OF sur les machines afin d’exploiter leur capacité au maximum, prévoir des maintenances régulières sur machine pour assurer leur performance, etc…

L’étape la plus importante consiste ensuite à suivre l’évolution de ces indicateurs afin de s’assurer que les mesures prises ont réellement un impact positif.

 

La performance industrielle retranscrite par le management visuel

Lorsque l’on dispose d’un panel d’indicateurs fiables et pertinents sur son atelier, il est important d’une part de pouvoir partager ces informations à l’ensemble du personnel et d’autre part il est fondamental de pouvoir agir vite pour corriger tout dysfonctionnement. C’est l’essence même du management visuel, il rend visible les indicateurs de performance et améliore ainsi la communication dans l’atelier tout en offrant une forte réactivité. Par un système d’alertes ou tout simplement un code couleur il permet de savoir très rapidement qu’il faut intervenir pour corriger un problème.

Lorsque l’on dispose d’un panel d’indicateurs fiables et pertinents sur son atelier, il est important d’une part de pouvoir partager ces informations à l’ensemble du personnel et d’autre part il est fondamental de pouvoir agir vite pour corriger tout dysfonctionnement. C’est l’essence même du management visuel, il rend visible les indicateurs de performance et améliore ainsi la communication dans l’atelier tout en offrant une forte réactivité. Par un système d’alertes ou tout simplement un code couleur il permet de savoir très rapidement qu’il faut intervenir pour corriger un problème.

La définition et le suivi de KPI a également pour finalité l’animation des points 5 minutes, 15 minutes. Cela favorise les échanges et l’interaction entre les opérateurs de production. Les données recueillies sont fiables et permettent de prendre des décisions stratégiques.

 

Dans une démarche d’amélioration de la performance industrielle, il y a plusieurs étapes qui vont de la définition d’indicateurs stratégiques, l’analyse des données, l’identification de points d’amélioration, le déploiement d’un plan d’actions, l’évaluation des résultats et le suivi des évolutions. Cette mesure de la performance industrielle est rendue visible par la mise en place d’un système de management visuel.